JEAN-BAPTISTE GÉLINEAU

Jean-Baptiste Gélineau est né en 1828 à Blaye. Après des études de médecine à Rochefort, il voyage comme chirurgien de troisième classe dans les colonies françaises de l’océan Indien, découvrant ainsi La Réunion, les Comores et Mayotte dont il livre un aperçu médical qui constituera sa thèse. De retour en France, il se spécialise dans les maladies nerveuses et met en évidence un trouble du sommeil. Il reçoit la Légion d’honneur en 1870. Grand amateur de vins, il est aussi le fondateur de la Société française des eaux minérales et d’une prévoyance médicale. Il meurt en 1906.