LOUISA STE STORM

Louisa Ste Storm
Louisa Ste Storm

Louisa ste Storm voit le jour au Havre en 1974 en urgence entre deux containers. Dès huit ans elle écrit dans le cahier de recettes que recopie sa mère des poèmes et des lettres adressées à d’obscurs princes charmants à la peau colorée – peut-être en réaction à son albinisme. Adolescente à Amiens (Somme – France) elle cherche de vrais correspondants, des gens vivants à qui écrire. À cette fin elle punaise sur tableaux de liège des annonces dans les commerces ainsi qu’à l’hôpital psychiatrique – c’est sur le chemin du lycée. Une femme lui répond : Évelyne « Salope » Nourtier à qui elle envoie sa mère morte le cahier de recettes truffé de ses écrits de jeunette. Leurs échanges timides se transforment en un maelström lubrique mais c’est bien plus tard que Louisa partie vivre à Rennes rencontre son aînée. Aujourd’hui Louisa ne vit et ne travaille plus à Rennes.