Le manscrit d’Olivier Domerg à l’honneur. Très bel article de Christian Rosset, véritable amoureux des livres de poésie. C’est à lire sur Diakritik.