Le Corridor bleu est très heureux de vous annoncer la parution de Fin d’empire, un ouvrage du cinéaste et poète F.J. Ossang.

Fin d’empire dresse le tableau halluciné d’une époque crépusculaire.

Le vent tourne plus vite qu’un tigre – la planète sonne –

il fait orage.
La langue ne satisfait plus sinon dans un jeu d’excellence – perdue.

Histoire d’un empire qui se délite sans plaisir, craque, cède par lambeaux.

Il s’agit de la soixante-dix-huitième publication du Corridor bleu. Ouvrage disponible dans toutes les bonnes librairies (distribution: DAUDIN) et sur le site internet des éditions.

F.J. Ossang est né en 1956. Il opère depuis 1976 sur les territoires de l’écriture, du noise’n roll et du cinématographe.
En 1977, il crée la revue CEE qui publiera 7 numéros jusqu’en 1979 (Céeditions & Christian Bourgois). Puis il fonde en 1980 le groupe MKB Fraction Provisoire – à qui l’on doit 9 albums, dont la musique de ses films.
Il a réalisé une dizaine de films depuis La dernière énigme en 1982. Ses longs-métrages L’affaire des divisions Morituri, Le trésor des îles Chiennes, Docteur Chance, Dharma guns ou 9 Doigts ont fait l’objet de rétrospectives à la Cinémathèque Française à Paris, au MALBA de Buenos-Aires, à l’Anthology Film-Archives de New-York.
Les éditions Potemkine / Agnes b. ont réuni sa filmographie en deux coffrets DVD (2011-2012).
Son dernier long-métrage 9 DOIGTS a reçu le Léopard d’Argent au 70° Festival de Locarno – sortie en salles 2018 (DVD Capricci).
F.J. Ossang est notamment l’auteur de Génération Néant (Warvillers / Via Valeriano, 1993), W.S. Burroughs (Jean-Michel Place, 2007) ou Mercure insolent (Armand Colin, 2013 – Rouge Profond, 2018)
Il n’a jamais cessé de maintenir une double-activité sur le front de l’écriture et du cinématographe.