Merci à Jacques Josse pour sa lecture du Manscrit d’Olivier Domerg. C’est à lire sur Remue.net.