LES ARBRES D’ARMELLE LECLERCQ

Les ArbresLe Corridor bleu est très heureux de vous annoncer la parution de son cinquante-cinquième ouvrage:

Les Arbres d’Armelle Leclercq

Il s’agit d’un livre de poésie au format 12,5/18,5 cm, imprimé sur bouffant 80 g., avec une jolie couverture quadri et des rabats pour faire chic.

Extrait:

Les arbres sont les sentinelles des dieux, ou eux-mêmes Dryades et Hamadryades et leurs longs doigts branchus feuillus qui vous cueillent à la Arcimboldo, ou vous chatouillent de leurs aiguilles, inquiétants, quand vous avez un peu trop fait durer en forêt la promenade : la sapinière est presque obscure, juste une raie échancrée de bleu par-dessus.

Pour une tombe, il faudrait un mirabellier, face à lui la dalle de marbre : dans la canicule d’août il y jouerait au ping-pong de toutes ses balles mordorées et ça tiendrait un peu compagnie.

Ne croyez jamais quelqu’un qui vous dit qu’il a commencé à ­parler avec un arbre. C’est toujours l’arbre qui commence.